Sécuriser la ressource en eau

 

L’autoroute de l’eau

 

Au début des années 1990, la fragilité de la qualité des ressources locales et l’augmentation constante du nombre d’habitants à desservir nécessite de consolider l’approvisionnement en eau en établis­sant un grand chantier d’interconnexion entre les réseaux. L’« autoroute de l’eau » prévoit de relier l’Avesnois à la Flandre Maritime, sur près de 200 km, afin de sécuriser l’alimentation en eau potable de 454 communes du département. Ce projet extrêmement ambitieux et d’un coût de 200 millions d'euros, mené parallèlement à la mise en service de nouveaux forages, s’échelonne sur plus de 20 années.

 

Problème de lecture, visionnez la vidéo sur YouTube