Protégez votre compteur

Il est important pour vous de protéger votre compteur car vous en avez la responsabilité (cf Règlement du service de distribution d’eau potable). Le coût de son remplacement en cas de détérioration est à votre charge.

Le gel du compteur  peut provoquer des fuites d'eau et donc des dégâts importants dans votre habitation : une surconsommation significative entraînera une hausse du montant de votre facture d'eau.

Comment ?

Le principal danger concerne le froid et le gel. Il est conseillé, en période de grand froid, de protéger votre compteur :

  • pour un compteur situé dans une pièce non chauffée, en bouchant les ouvertures par lesquelles le froid peut pénétrer (attention à maintenir une aération suffisante si le compteur d’eau est situé au même emplacement qu’un compteur à gaz). Il est important également de réaliser un caisson isolant autour du compteur.
  • pour un compteur situé dans un regard enterré, de le recouvrir d'une plaque d'isolant ou de l'envelopper dans un sac rempli de billes de polystyrène. La laine de verre peut convenir à condition qu’elle soit enfermée dans un sac plastique. Attention, il ne faut pas poser sur le compteur des couvertures, de la paille, ou des cartons car ces matières absorbent l’humidité et peuvent se transformer en glace : il y a risque de dégâts.
  • Pour un compteur situé dans l’habitation, il est important de ne jamais couper complètement le chauffage en période de froid.

Noréade peut réaliser un devis pour l’installation de votre compteur dans une fosse neuve. Celle-ci est conçue pour résister au gel. Pour plus d’informations : rapprochez-vous de votre centre Noréade.

Sachez qu’un compteur gelé “ n’explose ” pas obligatoirement, il peut même continuer à débiter de l’eau. C’est pourquoi il est important de garder un œil constant sur son compteur.

Vous pouvez télécharger notre brochure “Comment protéger mon compteur d’eau ?” afin de conserver ces informations.

En cas d’absence prolongée :

Il est conseillé de vidanger les installations d’eau. Pour procéder à la vidange, il vous suffit :

  • de fermer le robinet d’arrêt (4)  avant compteur,
  • de permettre l’écoulement de l’eau présente dans vos conduites en ouvrant silmultanément vos robinets,
  • enfin ouvrir le robinet de purge (7) situé après compteur jusqu’à écoulement complet de l’eau puis le refermer.

Conseils sur l’entretien de votre fosse à compteur

Il est important d'être attentif à la santé de votre fosse. La protéger contre le froid et le gel assurera le bon fonctionnement de votre compteur. Vous pourrez en profiter pour suivre votre consommation d'eau et ainsi détecter une éventuelle fuite. L’entretien de votre fosse commence par un accès facilité (végétation envahissante, cailloux…). Le couvercle doit lui aussi être en bon état et étanche afin que le vent ne pénètre pas dans la fosse. De plus, il doit pouvoir être soulevé aisément par une seule personne. Pour l'isolement de la fosse, les matières recommandées sont la plaque de polystyrène ou de polyuréthane.

Au contraire, certaines matières sont à proscrire :

  • la paille et la terre qui attirent les rongeurs,
  • le textile (habits, couverture, matelas) non isolant en cas d’humidité et lourd sur les raccords (fragilisation des joints),
  • la laine de verre, nid à souris et à guêpes.

Quel impact financier ?

Le coût d’une bonne isolation est d’environ 10 €. Le coût d’un changement de compteur gelé ou cassé revient par contre à plus de 100 €. Pour chiffrer la fourniture et la pose d’une fosse incongelable par Noréade, veuillez contacter votre centre Noréade.


>> Téléchargez la brochure Noréade “Entretien de votre fosse à compteur” <<