Comment agir sur la dureté et le goût de l’eau ?

Qu'est-ce que la dureté de l’eau ?

La dureté de l'eau est l'indicateur de minéralisation de l'eau, principalement due au calcium et au magnésium.

Noréade utilise le procédé de décarbonatation pour adoucir l’eau pompée dans le sol.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau apporte, il est vrai, un certain confort (savon plus moussant, peau moins sèche…). Mais il faut savoir que cet équipement nécessite une maintenance régulière et un approvisionnement constant en sel. Sans un entretien fréquent, l’adoucisseur peut devenir un lieu de prolifération de bactéries et peut engendrer des fuites.

> Bon à savoir : les dépôts de calcaire sont proportionnels à la température. Plus une eau sera chauffée à haute température, plus les dépôts de calcaire seront importants. Pour limiter le dépôt de calcaire, il convient donc de limiter la température de l’eau à 60°C dans les chauffe-eau et les machines à laver (vaisselle, linge).

L’eau de mon robinet a un goût de chlore

Le chlore est une garantie de pureté bactériologique de l’eau. Il est un désinfectant qu’on ajoute à l’eau potable pour réduire ou éliminer la présence de micro-organismes, tels que les bactéries et les virus.

> Bon à savoir : si vous constatez un goût de chlore dans l’eau de votre robinet, ce goût disparaît au bout de vingt minutes dans une carafe mise au réfrigérateur. Vous pouvez également utiliser une cruche filtrante.

Pourquoi l’eau du robinet n’a pas le même goût partout ?

L’eau du robinet est un produit local. La proportion de ses éléments est variable d’une localité à une autre. Lors de son parcours naturel, elle s’enrichit en oligo-éléments et en sels minéraux. C’est la propriété des roches et des sols qu’elle rencontre qui vont influer sur son goût. Selon le lieu, elle sera plus ou moins calcaire, fluorée, riche en magnésium, parfois douce ou dure. Un traitement peut être réalisé pour pallier un éventuel déséquilibre naturel.

>> <<